Algerie
Accueil  >  Les details
Drucken  

10.05.2019 15:38 Catégorie : Information générale

Massacres du 8 mai 1945 : la responsabilité historique de l'Etat français

L'Algérie commémore le 74e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, qui ont fait plus de 45 000 chahid, victimes de crimes contre l'humanité dont la responsabilité historique incombe à l'Etat français.

Alors que les Français célébraient la victoire des alliés contre l'Allemagne nazie marquant la fin de la seconde guerre mondiale, des dizaines de milliers d'Algériens sont sortis dans les rues à Sétif, Guelma et Kherrata ainsi que dans d'autres villes du pays, répondant à l'appel lancé pour l'organisation d'une marche pacifique en faveur de l'indépendance de l'Algérie.

Mais la réaction de l'administration française fut violente et brutale, lançant une vague de répression sanglante contre les manifestants sans défense. Durant plusieurs semaines, dans plusieurs régions du pays, les forces coloniales et leurs milices ont eu recours à tous types de violences, avec des tueries en masse, n'épargnant ni enfants, ni femmes, ni personnes âgées.

Des personnes désarmées abattues à bout portant, d'autres transportées dans des camions pour être jetées dans des ravins, alors que d'autres sont emmenées en dehors des villes pour être exécutées. Leurs corps brûlés sont ensuite ensevelis dans des fosses communes.

Des fours à chaux étaient également utilisés par l'armée française pour se débarrasser des cadavres des victimes, un acte qui témoigne des plus ignobles crimes de l'histoire contemporaine.

Les massacres commis par la France contre le peuple Algérien le 8 mai 1945 sont imprescriptibles, en vertu des dispositions du droit international relatives aux crimes de guerre, comme "il ne subsiste aucune restriction juridique", selon les juristes, pour engager des poursuites judiciaires à l'encontre la France, même s'il est impossible "d'appliquer la responsabilité personnelle, vu que les auteurs de ces crimes ne sont plus en vie". Cependant, l'Algérie est en droit "d'exiger des institutions au sein desquelles ces personnes exerçaient leurs fonctions de réparer le préjudice par des mesures juridiques et diplomatiques".

Des juristes évoquent la possibilité d'engager une action près la Cour internationale de justice (CIJ) pour les différents crimes commis par la France coloniale ayant fait des millions de victimes.

Les massacres du 8 mai 1945 furent un tournant décisif dans la maturation de la pensée de la résistance algérienne, en jetant les fondements d'une nouvelle orientation basée sur la règle "ce qui a été pris par la force ne doit être repris que par la force", et en mettant à nu les fausses promesses données par la France coloniale au peuple algérien pour le mobiliser lors de la 2e guerre mondiale.

Source : APS

Adresse - Horaires de Travail

Ambassade
Görschstraße 45-46
13187 Berlin (Pankow)

Comment nous joindre

Ambassade:

du Lundi au Vendredi, de 9:00 à 16:00

Section Consulaire:

du Lundi au Vendredi, de 9:00 à 13:00

Tel: (+49)-(0)30-43 737 - 171

ETAT-CIVIL:

du Lundi au Vendredi, de 9:00 à 13:00

Tel: (+49)-(0)30-43 737 - 169

Pour le visa :

Lundi, Mercredi, Vendredi, de 9:00 à 13:00


Tel: (+49)-(0)30-43 737 - 149

Fax: 030/ 48098716

 

Journée nationale du chahid

Algerian child's rights

Artisanat d'Algerie

  • Ce site est géré par l'Ambassade d'Algérie à Berlin et si toutes les précautions ont été prises, elle ne pourra pas être tenue pour responsable du contenu des liens externes.