Culture

Le couscous et les savoirs, savoir-faire et pratiques liés à sa production, a été inscrit à la liste représentative du ...
Lire la suite
Le ministère de la Culture et des Arts organise la première Conférence nationale "Malek Bennabi", du 26 au 31 octobre ...
Lire la suite
L’icone de la musique malouf, le chanteur et musicien Hamdi Bennani est décédé lundi 21 septembre à l’âge de 77 ...
Lire la suite
Le ministère de la Culture et des arts annonce le lancement du "mois du patrimoine immatériel" dédié au costume traditionnel, ...
Lire la suite
Les courts métrages "Le vieux kalbelouz" d'Imène Ayadi et "Kayan wela makanche" de Kada Abdalah participent au 13ème Festival itinérant ...
Lire la suite
L’artiste peintre allemande, Bettina Heinen Ayach, vient de décéder à l’âge de 82 ans. Elle laisse un vide pour sa ...
Lire la suite
une spécificité algérienne de portée universelle L’Algérie compte un réseau de cinq espaces protégés classés en parcs culturels (PC), qui ...
Lire la suite
La ministre de la Culture, Malika Bendouda a annoncé le 14 mai 2020 que Miliana, l'une des plus vieilles villes ...
Lire la suite
La disparition du chanteur algérien algérien d’expression kabyle, Idir, aura suscité l'émoi des personnalités politiques ainsi que chez les innombrables ...
Lire la suite
Le Haut Conseil à l’Amazighité (HCA) a annoncé, le 18 avril 2020, le lancement de sa bibliothèque numérique sur son ...
Lire la suite

Patrimoine éco-culturel en Algérie
une spécificité algérienne de portée universelle

L’Algérie compte un réseau de cinq espaces protégés classés en parcs culturels (PC), qui couvre une superficie de 1042557 km2. Il s’agit du PC du Tassili N’Ajjer crée en 1972, le PC de l’Ahaggar crée en 1987 et les trois nouveaux parcs culturels crées en 2009, à savoir le PC de l’Atlas Saharien, le PC de Tindouf et le PC de Touat-Gourara-Tidikelt.

Leur création s’insère dans une perspective qui conçoit le Sahara Central comme un territoire unique et l’un des

 principaux sites mondiaux pour la conservation de l’aire biotique du désert reconnaissant l’indissociabilité des valeurs culturelles, des ressources en biodiversité et des services éco-systémiques.

Source: Ministère algérien de la culture


Film documentaire sur la découverte archéologique du site préhistorique de Ain Boucherit (Wilaya de Sétif)

 Depuis décembre 2018, l’Algérie peut s’enorgueillir de compter parmi ses sites préhistoriques, un des plus vieux au monde (2,4 millions d’années), le deuxième après celui de Gona en Ethiopie (2,6 millions d’années ). Il s’agit du site préhistorique d’Ain Boucherit situé dans la commune de Guelta Zarga (Wilaya de Sétif), où des vestiges archéologiques témoignent d’une présence humaine remontant au début de l’humanité.

Source : Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques.


Eléments du patrimoine culturel algérien inscrits sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Sources: Ministère  algérien de la culture, Site web de l’UNESCO. (Télécharger PDF)

L'ahellil est un genre poétique et musical emblématique des Zénètes du Gourara, pratiqué lors de cérémonies collectives. Il est régulièrement ...
Lire la suite
Le costume nuptial féminin incarne le principal événement festif de la communauté tlemcénienne. Il symbolise l’alliance entre les familles et ...
Lire la suite
La musique de l’imzad, caractéristique des populations touarègues, est jouée par les femmes avec un instrument à corde unique frottée, ...
Lire la suite
Chaque année, les communautés soufies nomades et sédentaires effectuent un pèlerinage au mausolée du mystique musulman Sidi Abd el-Qader Ben ...
Lire la suite
La célébration du rituel de Sebeïba est un fait culturel propre à Djanet dont il est un marqueur important de ...
Lire la suite
Chaque année, les pèlerins des communautés zénètes, dans le sud-ouest du Sahara algérien, visitent les mausolées des saints pour commémorer ...
Lire la suite
Les inspecteurs de l'eau ou cours d'eau sont supervisés avec le calcul des proportions respectives de l'eau, la réparation des ...
Lire la suite

Sites algériens classés au patrimoine mondial de l’Unesco

1. CASBAH D’ALGER
1. CASBAH D’ALGER
Dans l’un des plus beaux sites maritimes de la Méditerranée, surplombant les îlots où un comptoir carthaginois fut installé dès le IVe siècle av. J.-C., la Ca...
Mehr Lesen  →
2.	TIPASA (Wilaya de Tipasa) :
2. TIPASA (Wilaya de Tipasa) :
Situé à 70 km à l’ouest d’Alger le site archéologique de Tipasa, sur les rives de la Méditerranée, regroupe l’un des plus extraordinaires complexes archéologiques du Maghreb, et peut...
Mehr Lesen  →
3. TIMGAD (Wilaya de Batna) :
3. TIMGAD (Wilaya de Batna) :
Dans un site montagneux d’une grande beauté, au nord du massif de l’Aurès, à 480 km au sud-est d’Alger, et à 110 km au sud de Constantine, Timgad offre l’exemple achevé d&rsquo...
Mehr Lesen  →
4. DJEMILA (Wilaya de Sétif)
4. DJEMILA (Wilaya de Sétif)
Le site de Djemila est situé à 50 km au nord-est de la ville de Sétif. Connu sous son nom antique Cuicul, ce site, à 900 m d’altitude, est réputé pour son temple de Septimius Severus, et son arc de Ca...
Mehr Lesen  →
5. KALAÀ DES BENI HAMMAD (Wilaya de M’sila)
5. KALAÀ DES BENI HAMMAD (Wilaya de M’sila)
La Kalâa des Béni Hammad est un site archéologique remarquable qui se situe à 36 km au nord-est de la ville de M’Sila. Cet ensemble, constitué de ruines préservées à 1 000 m d’altitude, es...
Mehr Lesen  →
6. VALLÉE DU M’ZAB (Wilaya de Ghardaïa)
6. VALLÉE DU M’ZAB (Wilaya de Ghardaïa)
Situés à 600 km au sud de la ville d’Alger, au cœur du désert saharien, les cinq ksour (villages fortifiés) de la Vallée du M’Zab forment un ensemble homogène extraordinaire constituant la...
Mehr Lesen  →
7. TASSILI N’AJJER (Wilaya de Tamarasset)
7. TASSILI N’AJJER (Wilaya de Tamarasset)
Le Tassili n’Ajjer est un immense plateau situé au Sud-est de l’Algérie aux confins de la Libye, du Niger et du Mali, couvrant  une superficie de 72 000 km². La densité exceptionnelle...
Mehr Lesen  →