Un plan d’urgence pour la relance du secteur du Transport (Übersetzung folgt)

Au cours de la réunion Gouvernement, du 15 août 2021, présidée par le Premier ministre, ministre des Finances, Monsieur Aïmene Benabderrahmane, le secteur du transport a fait l’objet d’une communication.

Un plan d’urgence a été proposé pour une relance effective de ce secteur névralgique, à l’effet de le redynamiser car constituant un composant critique du développement économique du pays et un vrai stimulateur de croissance économique. Il concerne l’ensemble des segments des activités de transport, notamment le transport aérien, le transport ferroviaire, le transport terrestre ainsi que le transport maritime.

A ce titre, les mesures proposées qui seront réalisées avant la fin du premier trimestre 2022, concernent notamment la restructuration de la flotte maritime et aérienne nationale, de telle sorte qu’elle puisse jouer son rôle de vecteur de croissance.

Des mesures ont été proposées à l’effet de maitriser la facture d’importation des services de transport, notamment l’ouverture des transports maritime et aérien à l’investissement national privé.

La question du développement des plateformes logistiques a été examinée, notamment au niveau des wilayas frontalières, afin de développer les exportations et les échanges commerciaux avec les pays africains.

A l’issue de cette communication, le Premier ministre a insisté notamment sur la nécessité d’optimiser l’organisation du secteur et de moderniser le management des compagnies nationales de transports, l’ouverture du transport aérien à l’investissement privé, l’augmentation de la part du marché du pavillon national, en sus de l’amélioration de la qualité des prestations fournies aux citoyens.

Comme il a également instruit le ministre des Transports à l’effet de mettre en place, avant la fin de l’année en cours, l’Autorité portuaire déjà instituée par texte réglementaire, et de rentabiliser par ailleurs la base de maintenance aéronautique d’Air Algérie, en partenariat avec des compagnies aériennes internationales.

Source : APS

ليكن في علم جميع المسافرين الى الجزائر انه قد تم رفع إلزامية الإمتثال للحجر الصحي .
وتبعا لذالك يجب أن يخضع الاشخاص القادمون إلى التراب الوطني للشروط التالية:
- إستظهار كشف للنتائج السلبية لاختبار RT-PCR مدته 36 ساعة;
- إجراء اختبار مضاد للجينات عند الوصول.

 

Les personnes accédant au territoire national devront se soumettre aux conditions suivantes :

 

. La présentation d’un test RT-PCR négatif de 36 heures.

. La réalisation d’un test antigénique à l’arrivée.